Accueil Lisez notre blog Mai 2018 Qu’est-ce que le « marché » de la banque alimentaire?

Qu’est-ce que le « marché » de la banque alimentaire?

Qu’est-ce que le « marché » de la banque alimentaire?
Par la blogueuse invitée Sheryl Darlington, banque alimentaire The Compass et centre Outreach

Quand je suis devenue bénévole à la banque alimentaire The Compass, ce n’était pas comme je l’avais imaginé : mes attentes ont été surpassées de bien des façons.

En effet, The Compass ressemble à un petit magasin que nous appelons le « marché ». Les étagères sont garnies d’une variété d’aliments, tous disposés de façon à reproduire l’apparence d’une épicerie traditionnelle. Nous offrons de la nourriture, des articles de soins personnels et des produits ménagers. Grâce aux dons en argent, nous achetons des articles comme du lait et des œufs, de la viande et des légumes surgelés, et quatre types de fruits et légumes frais.
 

 
En fonction de la taille de leur famille, les clients reçoivent chaque mois de l’argent virtuel à dépenser. Aucune monnaie réelle n’est en circulation. Les clients peuvent magasiner une fois par semaine, ce qui les aide à espacer les aliments qu’ils reçoivent pour le mois. Ils utilisent un panier d’épicerie, comme au marché, et choisissent leurs propres articles. De cette façon, nous pouvons leur offrir des aliments convenant à différentes cultures et régimes alimentaires.

Pendant qu’ils attendent de faires leurs courses, les clients peuvent s’assoir à une table, comme dans un café, et socialiser en dégustant une boisson ou une collation préparée dans notre cuisine. Quand leur tour arrive, ils sont jumelés avec un bénévole, qui les guide dans le marché. Le rôle du bénévole est de suivre les dépenses des clients, et cette interaction leur permet de discuter et d’échanger des connaissances, ce qui est enrichissant pour tout le monde. Nous avons ainsi la chance de faire connaissance, ce qui permet de renforcer la confiance, un facteur essentiel pour comprendre la situation des clients et pour mieux les aiguiller vers les ressources qui peuvent les aider.


En fonction de la taille de leur famille, les clients reçoivent chaque mois de l’argent virtuel à dépenser. Aucune monnaie réelle n’est en circulation. Les clients peuvent magasiner une fois par semaine, ce qui les aide à espacer les aliments qu’ils reçoivent pour le mois. Ils utilisent un panier d’épicerie, comme au marché, et choisissent leurs propres articles. De cette façon, nous pouvons leur offrir des aliments convenant à différentes cultures et régimes alimentaires.

Pendant qu’ils attendent de faires leurs courses, les clients peuvent s’assoir à une table, comme dans un café, et socialiser en dégustant une boisson ou une collation préparée dans notre cuisine. Quand leur tour arrive, ils sont jumelés avec un bénévole, qui les guide dans le marché. Le rôle du bénévole est de suivre les dépenses des clients, et cette interaction leur permet de discuter et d’échanger des connaissances, ce qui est enrichissant pour tout le monde. Nous avons ainsi la chance de faire connaissance, ce qui permet de renforcer la confiance, un facteur essentiel pour comprendre la situation des clients et pour mieux les aiguiller vers les ressources qui peuvent les aider.


À la banque alimentaire The Compass, notre devise, c’est : « L’aide d’aujourd’hui, l’espoir de demain. » Les gens viennent pour recevoir des aliments, mais ils y trouvent beaucoup plus. 

À ne pas manquez!

Faits saillants

tin can

62 %

des denrées distribuées par les banques alimentaires ne sont pas périssables (par exemple:de la sauce pour pâtes alimentaires, des céréales, du riz, du jus de longue conservation ainsi que des soupes, des fruits et des légumes en conserve)